STAFFORD CLUB DE FRANCE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Comment les proteger de l'hiver

Aller en bas

Comment les proteger de l'hiver Empty Comment les proteger de l'hiver

Message par chrys le Mar 29 Oct - 11:28

Tous les chiens et les chats ne sont pas égaux face au froid de l’hiver.
Il y a ceux que cela ne gêne nullement et, de l’autre côté, ceux qui le supportent moins bien voire pas du tout.

Tout dépend de la race du chien ou du chat, de la nature de son poil et/ou sous-poil, qui fera qu’ils sont plus ou moins mieux protégés des intempéries,
cela dépend aussi de son état de santé ou encore de son âge.

Le mode de vie tout au long de l’année est aussi un critère à prendre en compte. Un chat d’appartement sera certainement moins à l’aise qu’un chat qui vit à l’extérieur. Cela en est de même chez le chien.

Comment protéger leurs pattes de la neige ?

Côté coussinets, il est vrai qu'il existe dans le commerce des petites bottines « spéciales canidés », mais si vous n'avez pas envie de vous ridiculiser, il est préférable de traiter cette zone fragile quinze jours avant de partir. Pour cela, achetez chez votre vétérinaire une solution tannante, appliquez celle-ci tous les jours à l'aide d'une éponge. Ce produit augmente l'épaisseur des coussinets tout en préservant leur souplesse. Pensez à un complément alimentaire spécial poils et ongles qui renforce également les coussinets.

Attention au sel de déneigement et à l'antigel

Les jours de neige (ou de glace), si le sol a reçu un traitement au sel de déneigement, celui-ci peut irriter les coussinets. En se léchant les pattes et coussinets le chien ou le chat peut aussi en ingérer et souffrir de troubles gastriques, car ce produit est assez toxique.
Un bon nettoyage des pattes au retour est recommandé tout comme une protection avant les sorties.
Ces recommandations sont également valables lors de séjours à la neige puisque de nombreux animaux accompagnent leurs maîtres aux sports d’hiver.

L'ingestion de neige et de sel (que l'on trouve en quantité dans les stations de sports d'hiver) peut entraîner des désordres gastriques. Les chiens sont attirés par le sel et il n'est pas rare de les voir lécher les bordures de trottoirs. Les quantités de sel ingéré irritent les intestins et peuvent provoquer l'apparition de diarrhées parfois hémorragiques. Ne changez pas non plus son alimentation habituelle.
Faut-il changer son alimentation ?

Chez un chien vivant à l’extérieur, ses besoins énergétiques (suivant aussi les efforts qu’il peut fournir) seront plus élevés. La ration journalière pourra être augmentée de 10-15 à 20 %. Vous pourrez pour cela demander conseil à votre vétérinaire.

Faut-il lui mettre un manteau ?

je réponds oui sans hésitation, pour tous les petits chiens notamment à poils ras, mais aussi pour les chiens frileux ou sensibles au froid. Il en existe de nombreux sur le marché suffisamment pour trouver celui qui lui conviendra le mieux !
Vous le savez, l'hiver même pour les cours d'éducation j'exige les manteaux pour les bouledogues français ou les jack russel notamment qui lorsque le sol est froid refusent de s'assoir ou de se coucher, ce qui se comprend !!

alors n'ayez pas peur de les ridiculiser, le plus important c'est de les protéger! Wink

Surveillez leurs yeux !

La réverbération du soleil sur la neige peut entraîner chez le chien, comme chez nous, une forte inflammation appelée « uvéite ». C'est une affection grave qu'il convient de reconnaître rapidement. Pour éviter ce genre de problème, vous pouvez évidemment essayer de lui faire porter des lunettes et une casquette à visière, mais il est malgré tout, préférable, pour son confort, de lui faire faire des promenades à des heures où le soleil n'est pas trop fort. L'emmener gambader en forêt, dans la neige, à l'abri de la réverbération, est peut-être une meilleure idée.

Chiens et chats peuvent-ils s’enrhumer ?

Le chien est sensible à certains virus, même s’ils ne sont pas semblables à ceux que peuvent contracter les humains. D’ailleurs ces derniers ne peuvent pas transmettre leur rhume à leur compagnon.
Le chien peut aussi souffrir d’affections respiratoires touchant les poumons, les voies nasales, le larynx, etc.

Le chat peut aussi souffrir d’affections de ce type. Il peut également être atteint de coryza, que l’on appelle d’ailleurs le ‘’rhume du chat’’. La meilleure des préventions contre le coryza chez le chat est la vaccination.

En cas de doute ou de symptômes chez le chien ou le chat, il faut consulter le vétérinaire.

Ces types d’affections sont prises en charge par l’assurance santé animale et sont remboursés à hauteur de la formule choisie.

Bref, vous le voyez, nos loustics ne sont pas à l'abri des bobos de l'hiver non plus, à nous de prendre les précautions qui s'imposent ! Smile
Aurore Éducatrice Canine Club Les petits bouts d'chiens
chrys
chrys

Messages : 336
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum