STAFFORD CLUB DE FRANCE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mordillements

Aller en bas

Mordillements Empty Mordillements

Message par chrys le Ven 6 Fév - 14:46

Les mordillements font partie des choses que tout chiot "pratique" spontanément à l’âge où il arrive dans sa nouvelle famille.
Au début tout le monde lui trouve des excuses, jusqu’à ce que ces mordillements prennent suffisamment d’ampleur pour devenir dangereux ou douloureux.

Une petite mise au point : le chiot n’est pas un bébé, et il ne mordille pas pour se faire les dents !
Il joue : oui, … au début !
Ça n’est pas à lui de décider qu’on joue avec les dents, mais à vous de dicter les règles du jeu.
D’autre part, le jeu chez le chien a souvent comme issue le simulacre d’une « partie de chasse » et le laisser mordiller risque de dégénérer du mordillement à la morsure avant même qu’on ait eu le temps d’évaluer le danger…

chez des chiots très sensibles, souvent le simple fait de crier avec une voix aigüe ("aïe" !!) très fort suffi à le dissuader. il suffi alors de lui tourner le dos pour lui faire comprendre qu'on ne veut plus jouer, puis renouveller l'expérience : on joue, tu mords, je crie et je joue plus.

Pour d'autres l'ignorance ne suffit pas, on peut y rajouter un "non!" ferme, et

si le "non" ! ferme ne suffit pas, il faut y rajouter une sanction "physique".

en effet, le mordillement fait partie des apprentissages que les chiots font entre eux, au sein de la portée, et il leur sert à apprendre le dosage et le contrôle de la morsure.
en fait ça passe par le jeu:

les chiots jouent entre eux, se bousculent, se renversent, se poursuivent, et...se mordent.
lorsqu'un chiot en mord un autre, il va provoquer
* d'abord un cri de douleur, et ensuite
*un réflexe de morsure aussi chez celui qu'il a mordu.

Le jeu s'arrête alors quelques secondes, puis l'un des deux va retourner au contact de l'autre.

résultat: chacun des chiot a fait mal a l'autre en le mordant: conclusion pour les deux chiots: mordre ça fait mal !

le jeu recommence, et la séquence de morsure également, et petit à petit les chiots vont apprendre à doser la force de la morsure jusqu'à ce qu'ils puissent jouer ensemble sans se faire mal.

la mère par contre ne tolère que rarement ces mordillements, et c'est elle qui met la touche finale à l'apprentissage:

si le chiot la mord, elle lui attrape le museau dans sa gueule et l'immobilise quelques secondes. le chiot ne se risquera pas à recommencer ! Si l’envie lui prenait de recommencer quand même, elle irait jusqu’à le plaquer au sol en prenant sa nuque dans sa gueule, mais c’est extrêmement rare qu’elle ait besoin d’en arriver là !

Lorsqu'un chiot quitte ses frères et sœurs, il en est au début de cet apprentissage et c'est à son maître de prendre la relève.
Autrement dit si vous ne lui montrez pas qu'à vous aussi ça fait mal quand il mord, et bien il ne peut pas le deviner...

donc, lorsque le chiot mord , si l'ignorance n'a pas suffit , plusieurs solutions:

* soit lui mordre l'oreille, soit la pincer entre les ongles,
* soit lui donner une claque sur le museau,
(la mère sanctionne sur le museau, donc l'éventuelle sanction doit tomber sur le museau pour être comprise)
* soit en lui prenant la gueule et en serrant brèvement mais fermement les machoires l'une contre l'autre
dans tous les cas l'action physique doit être apuyée d'un "NON!" très ferme qui peu à peu remplacera complètement la sanction physique.

il est important que la claque soit donnée sur le museau, pour se rapprocher de la sanction qu'aurait appliqué sa mère.
Le jeu doit cesser immédiatement, et l'idéal est de quitter la pièce en laissant le chiot tout seul. S’il vous suit : renvoyez le à sa place.

Puis revenez vers lui quelques minutes après, relancez le jeu, et dès qu'il met les dents recommencez: tape sur le museau, non ! ferme, et vous l'abandonnez.

Répètez l'exercice jusqu'à ce qu'il comprenne que vous ne jouez avec lui que s’il joue sans les dents.

Le chiot risque de tester à des moments où vous ne vous occupez pas de lui si c'est vraiment interdit:
par exemple si vous discutez avec des amis, si vous êtes au téléphone, il va chercher à ré-attirer votre attention en vous mordillant les mains.
prennez deux secondes pour l'envoyer à sa place et continuez ce que vous étiez en train de faire...


Autre chose importante : dans le cas des mordillements, le résultat ne pourra apparaître que si tous les membres de la famille réagissent et sanctionnent de la même façon le chiot : si certains ne le font pas, le chiot continuera à les mordre.

dans le cas de morsures chez des chiens adultes ou pré pubère, l'interprétation de la morsure peut être totalement différente,
ces conseils sont donc destinés uniquement à des cas de : MORDILLEMENTS chez les CHIOTS

Source:Aude Clery Educatrice Canine
chrys
chrys

Messages : 336
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum