STAFFORD CLUB DE FRANCE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'ouÏe du chien

Aller en bas

L'ouÏe du chien Empty L'ouÏe du chien

Message par chrys le Lun 30 Mar - 13:53

Le chien a une ouïe deux fois plus fine que celle de l'homme, percevant des fréquences soniques jusqu'à deux fois et demi plus élevées que ce dernier.


Le chien perçoit même les ultrasons, ce qui justifie par exemple l'utilisation du sifflet de rappel. Il distingue bien les sons les uns des autres. Il peut donc discerner facilement les mots prononcés par son maître, même si le ton de la voix entre beaucoup en ligne de compte ainsi que la gestuelle.

L'oreille externe est une structure cartilagineuse, recouverte de peau et de muscles, qui compose le pavillon mobile et peut s'orienter selon la provenance des sons comme une antenne radar. Le pavillon débouche sur le conduit auditif externe, tube cartilagineux recouvert d'une peau très fine, qui est d'abord vertical puis horizontal. Il se termine par une très fine membrane, le tympan. L'oreille externe sert de collecteur de sons pour l'oreille moyenne.

L'oreille moyenne est la caisse de résonance de l'ouïe du chien. Au contact des ondes sonores, le tympan vibre et actionne par un système de levier la vibration de petits osselets, le marteau, l'étrier et l'enclume situés dans la caisse du tympan. Ce dispositif permet de transmettre les sons à l'oreille interne en les amplifiant mais en diminuant les vibrations violentes, le mouvement des osselets ayant une amplitude limitée.

L'oreille interne présente deux parties jouant des rôles très différents. La cochlée assure la transmission des ondes sonores en information nerveuse jusqu'au cerveau par le biais du nerf auditif.
Les canaux semi-circulaires, munis de petits cils, perçoivent le positionnement de la tête et jouent un rôle dans l'équilibrage général du corps.

Dans le pavillon de l'oreille se trouvent plusieurs nerfs, dont le nerf vague qui a une action de ralentissement sur le coeur. Lors des otectomies (coupes d'oreilles à des fins esthétiques), ce nerf est stimulé et peut entraîner un accident d'anesthésie. Beaucoup de pays sont contre cette opération et l'ont interdite. Elle n'est plus nécessaire pour les expositions et les confirmations de chiens de race.

Source: Par Dominique Grandjean / UMES
chrys
chrys

Messages : 336
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum