STAFFORD CLUB DE FRANCE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

A bit of Stafford history

Aller en bas

A bit of Stafford history Empty A bit of Stafford history

Message par chrys le Jeu 5 Juin - 14:37

Before the nineteenth century, bloodsports such as bull baiting, bear baiting and cock fighting were common. Bulls bought to market were set upon by dogs as a way of tenderizing the meat and providing entertainment for the spectators; and dog fights with bears, bulls and other animals were often organized as entertainment for both royalty and commoners. Early Bull and Terriers were not bred for the handsome visual specimen of today, rather they were bred for the characteristic known as gameness. The pitting of dogs against bear or bull tested the gameness, strength and skill of the dog. These early "proto-staffords" provided the ancestral foundation stock for the Staffordshire Bull Terrier, the American Pit Bull Terrier with the exception of the American Staffordshire Terrier.
These bloodsports were officially eliminated in 1835 as Britain began to introduce animal welfare laws. Since dogfights were cheaper to organized and far easier to conceal from the law than bull or bear baits, bloodsport proponents turned to pitting their dogs one against another instead. Dog fighting was used as both a bloodsport (often involving gambling) and as an effort to continue to test the quality of their stock. For decades afterwards, dog fighting clandestinely took place in pockets of working-class Britain and America. Dogs were released in a pit, and the last dog still fighting (or occasionally, the last dog surviving) was recognized as the winner. The quality of pluckiness or "gameness" was still highly prized, and dogs that gave up during a fight were reviled as "curs". As an important aside, fighting dogs were often handled in the pit during fights, by both their owners and the judge, so were bred to be as trustworthy with humans as they were aggressive towards other dogs.

It is this nefarious history that gives the Stafford his celebrated temperament, as in the words of the American Kennel Club: "from the past history of the Staffordshire Terrier, the modern dog draws its character of indomitable courage, high intelligence, and tenacity. This, coupled with its affection for its friends, and children in particular, its off-duty quietness and trustworthy stability, makes it a foremost all-purpose dog."

The breed attained UK Kennel Club recognition on 25 May 1935. Much of the groundwork to attain this status can be attributed to Joseph Dunn and Joe Mallan. Dunn and Mallan invited friends to a Stafford fanciers meeting at the Cross Guns Hotel, Cradley Heath, South Staffordshire (a hotel owned and managed by Mallan). About fifty breeders met at the hotel and formed the Original Staffordshire Terrier Club. The name was shortly changed to Staffordshire Terrier Club due to the Bull Terrier Club objecting the use of the word 'original'. Stafford were imported into the US during this time. Since that time the breed has grown to be one of the most popular breeds of dogs with a large representation at the Crufts Dog Show.

In the US many were imported by pit fighters and used in their breeding programs to produce the American Pit Bull Terrier and American Staffordshire Terrier. Many were imported by British nationals who brought their dogs with them or U.S. expatriates who fell in love with the breed in England and brought it home. Eventually through the campaign of many people the Stafford was recognized in the U.S. in 1976. He has a loyal following.

chrys
chrys

Messages : 336
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

A bit of Stafford history Empty Re: A bit of Stafford history

Message par chrys le Jeu 5 Juin - 14:42

Avant le dix-neuvième siècle, les "bloodsports" (jeux de sang) comme la chasse au taureau, la chasse à l'ours et les combats de coq étaient courants. Les taureaux achetés pour la boucherie faisaient d'abord un combat avec des chiens pour attendrir la viande et divertir les spectateurs; les combats de chien avec des ours, taureaux et autres animaux étaient souvent organisés comme divertissement tant pour la famille royale que pour les roturiers. Les premiers Bull et Terriers n'étaient pas élevés pour le côté esthétique comme aujourd'hui, ils l'étaient pour des qualités telles que le courage. Les combats de chiens contre les ours ou les taureaux permettaient d'évaluer le courage, la force et l'habileté/la compétence du chien. Ces premiers "prototypes-staffords" ont servi de base héréditaire pour le Staffordshire Bull-terrier, les Pit-Bulls à l'exception de l'Américain Staffordshire Terrier.

Ces jeux de sang ont été officiellement éliminés en 1835 la Grande-Bretagne a commencé à introduire des lois de protection des animaux . Depuis les combats de chiens étaient moins chers à organisé et beaucoup plus facile à cacher de la loi de taureau ou porter appâts , les promoteurs de Bloodsport tournés vers opposant leurs chiens un contre l'autre à la place. Le combat de chien a été utilisé à la fois comme un sport sanguinaire ( impliquant souvent des jeux de hasard ) et comme un effort pour continuer à tester la qualité de leurs actions . Pendant des décennies après, les combats de chiens dans la clandestinité a eu lieu dans les poches de la classe ouvrière Grande-Bretagne et en Amérique . Les chiens ont été libérés dans une fosse , et le dernier chien de combat toujours (ou parfois , le dernier survivant de chien ) a été reconnu comme le vainqueur . La qualité de pluckiness ou " gameness " était encore très prisé , et les chiens qui ont donné au cours d'une lutte ont été vilipendé comme " roquets " . Comme un important côté , chiens de défense ont souvent été traitées dans la fosse pendant les combats , par leurs deux propriétaires et le juge , de sorte ont été élevés pour être aussi digne de confiance avec les humains comme ils étaient agressifs envers les autres chiens .

C'est cette histoire abominable qui donne le Stafford son célèbre tempérament , comme dans les mots de l'American Kennel Club . "De l'histoire passée du Staffordshire Terrier , le chien moderne tire son caractère de courage indomptable , une grande intelligence et de ténacité Cette , couplés avec son affection pour ses amis , et les enfants en particulier , son calme repos et la stabilité digne de confiance, en fait un lieu tout usage chien . "

La race a atteint la reconnaissance UK Kennel Club le 25 mai 1935. Grande partie des travaux pour atteindre ce statut peut être attribué à Joseph Dunn et Joe Mallan . Dunn et Mallan invité des amis à une réunion des amateurs Stafford à la Croix- Guns Hôtel , Cradley Heath , South Staffordshire ( propriétaire d'un hôtel et géré par Mallan ) . Une cinquantaine éleveurs se sont réunis à l'hôtel et ont formé le origine Staffordshire Terrier Club. Le nom a été changé peu à Staffordshire Terrier Club de raison de Bull Terrier Club de s'opposer à l'utilisation de la mention «original» . Stafford ont été importés aux États-Unis durant cette période. Depuis ce temps, la race s'est développée pour devenir l'une des races les plus populaires de chiens avec une grande représentation à la Crufts Dog Show .

Aux Etats-Unis un grand nombre ont été importés par des combattants de la fosse et utilisés dans leurs programmes de sélection pour produire l'American Pit Bull Terrier et American Staffordshire Terrier . Beaucoup ont été importées par des ressortissants britanniques qui ont apporté leurs chiens avec eux ou expatriés américains qui sont tombés en amour avec la race en Angleterre et ramené à la maison . Finalement, grâce à la campagne de nombreuses personnes Stafford a été reconnu aux États-Unis en 1976 . Il a un public fidèle .








chrys
chrys

Messages : 336
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum